Vous êtes nombreuses à me poser (toujours) la même question : « comment choisir un bon anti-rides ? »

Vous avez 40 ans ? La quarantaine ou plus ?… peu importe, je vous offre ce petit tour d’horizon de la cosmétique pour vous informer en toute transparence aux différents termes techniques (les fameux principes actifs) employés dans les crèmes anti-âge et autres. Cela vous aidera j’en suis sure à mieux choisir vos produits de beauté et à comprendre ce qui se cache derrière le contenant !

Les soins du visage au quotidien : crème de jour et crème de nuit, pourquoi ?

La peau du visage (avec l’âge/ le maquillage/le climat/la pollution…) nécessite un soin quotidien pour améliorer son aspect  et prévenir le vieillissement.

La règle de base est de choisir une crème hydratante qui corresponde à son type de peau : grasse, sèche, mixte, sensible… lequel peut varier au fil des ans et selon les saisons. Il ne faut donc pas hésiter à en changer !

La crème de jour est principalement hydratante, elle nourrit l’épiderme et protège la peau des agressions extérieures (pollution, UV…). Le visage étant continuellement exposé en journée, elle doit impérativement contenir un filtre solaire. Elle peut contenir aussi des principes actifs pour différentes actions complémentaires mais généralement pour que le soin soit le plus efficace il est préférable d’utiliser des crèmes de nuit car généralement plus riches, elles sont plus favorables à la réparation cutanée et cellulaire, elles sont plus appropriées aux actions anti-âges.

Quels principes actifs pour quelles actions ?

La vitamine A (rétinol) : anti-ride et ridules, pour prévenir le vieillissement de la peau

La vitamine C : antioxydante, pour protéger la peau des agressions extérieures

La vitamine E : antioxydante, pour raffermir la peau

Le Q10 (coenzyme) : un peu comme une vitamine, est antioxydant et antivieillissement

Les AHA, alpha hydroxyacides : soit les acides de fruits, sont exfoliants pour affiner le grain de la peau

Les isoflavones de soja : pour raffermir

Les céramides : des corps gras pour protéger la peau

L’acide hyaluronique : pour repulper le visage

Les peptides : stimulant de la synthèse de collagène, pour régénérer les cellules cutanées et tonifier

Les protéines de blé : raffermissantes, pour préserver la souplesse des fibres de collagène.

NB : le collagène est une protéine très présente dans les tissus humains et animaliers. Il faut savoir que c’est à partir du collagène que l’on extrait la gélatine (très utilisée en agroalimentaire) et que 6000 ans avant J.C. la plus ancienne colle était élaborée à partir de collagène…

Nous sommes en droit de nous poser la question si la cosmétique possède un réel intérêt surtout lorsque les principes actifs sont à des doses si faibles que leur efficacité reste discutable.

Finalement le plus simple reste encore les bons produits naturels comme utiliser une eau florale, de l’aloe vera, de l’argile…

Les cosmétiques pour les hommes ?

…. Tout pareil ! Avec une texture adaptée, plus légère, moins grasse… matifiante.

Et la cosmétique BIO ?

Le label Cosmébio indique que 95% du produit fini est d’origine naturelle, les 5% restant étant composés de conservateur, normalement respectueux de l’environnement, et naturel.

Un produit cosmétique Bio ne contient donc normalement pas de pesticides, d’engrais chimiques, de colorants ni de parfums de synthèse. L’atelier vous propose de découvrir la cosmétique bio et locale par des soins du visage, des échantillons, des testeurs de la marque OLIV’ La Clarée.

Important !

N’oubliez pas que la chaine ganglionnaire lymphatique (des aisselles jusqu’au niveau du cou en l’occurrence) est une zone « sensible » chez la femme car tous les produits absorbés par l’épiderme auront un impact sur celle ci. Je vous rappelle que le cancer du sein touche 1 femme sur 8. Souvenez vous du débat autour des déodorants… et aussi de la cosmétique issue de la pétrochimie. Prendre soin de soi c’est bien, prendre soin de lire la composition des produits que l’on met sur soi c’est mieux.

A défaut et à minima : NO PARABEN !

Et c’est pareil pour votre cosmétique spécifique pour les mains, les ongles, les yeux… Lisez les étiquettes ! Elles doivent être claire sur la composition du produit et vous donner envie de mettre sur votre peau ce qu’elle contient.

Take care !

 

Si vous avez aimé, vous pouvez partager cet article. Merci !

À propos de l'auteur

Ces articles peuvent également vous intéresser

Pas encore de commentaire

Une question ? N'hésitez-pas à la poster ici !

Laisser un commentaire

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.