La vie quotidienne ne nous épargne aucun stress, que ce soit au travail, en famille ou dans la sphère amicale et affective. Nos obligations laissent peu de temps à la détente, si bien que nous finissons par accumuler de fortes tensions en permanence.  Or, le prix à payer ne se résume pas seulement à de la fatigue ou à de l’irritabilité, mais notre vulnérabilité à la maladie en est aussi accrue.

S’il est une pression bienfaisante, c’est celle du massage qui libère les tensions musculaires et revigore. Pour beaucoup, le massage est réservé à une occasion spéciale (le massage en Duo de la St Valentin^^ n’est ce pas? ), à un petit plaisir. Cependant, depuis que des études en ont démontré les bienfaits, l’engouement se développe pour toutes les thérapies manuelles. L’objectif du massage n’est pas seulement de se sentir bien de temps en temps. Les effets sont réels dans le traitement des blessures bénignes*, la réduction du stress mental, la gestion de la douleur et l’amélioration de la circulation. Un massage consiste à appliquer pressions (digitopressions), tensions, mouvements ou vibrations sur les tissus mous (muscles, tendons, articulations et ligaments) dans le but évident de détendre les zones ciblées. Il existe différentes types de massages selon la région ciblée et les résultats escomptés : massage sportif, suédois, californien, shiatsu… (je vous invite à les découvrir dans la rubrique Massage du Monde) ou encore le Amma Assis _ l’objet de cet article.

Chacun d’entre nous, selon son état physique, réagit différemment à un massage, y compris d’une séance à l’autre. Avant une séance, il importe de signaler ses limites ou ses éventuels problèmes de santé. Les contre-indications au massage sont assez rares; toutefois, cette pratique peut être déconseillée aux personnes souffrant de pathologies graves (infection, blessure, fractures, hypersensibilité cutanée, hernie, chimiothérapie/radiothérapie en cours…) ou aux femmes enceinte de moins de 3 mois. Prenez le temps de parler avec le praticien c’est important.

Alors que la tendance actuelle est à une surmédication, le massage propose une solution alternative naturelle et efficace (si si…) dans le traitement de certaines pathologies bénignes.
Prenons par exemple le stress chronique (pression au travail) et le mal au dos ( mauvaise ergonomie/poste de travail). Des massages réguliers favorisent sérénité et équilibre, ainsi qu’une meilleure maîtrise du stress. Et parce que le corps et l’esprit sont étroitement liés, le massage soulage l’un comme l’autre. Une grande majorité de chef d’entreprise l’ont compris et l’on intégré dans les services accessibles aux salariés : espace de bien-être ou de détente; salle de sport; atelier sophrologie…etc.

NB : Le stress n’affecte pas seulement le mental. L’organisme tout entier en souffre également. Le stress peut se manifester sous forme de maux de tête ou d’estomac et , bien entendu, sous celle d’une fatigue générale chronique.

Les bienfaits du massage sont nombreux, cela a fait l’objet d’un article précédemment – (le lire). Les mutuelles commencent a rembourser partiellement l’accès aux médecines douces (osthéopathie, réflexologie, naturopathie et certains massages : ayurvédique, shiatsu…), cela montre bien que les études qui ont été réalisées jusque là, confirment que la prévention est très importante pour conserver une bonne santé. De nos jours cela peut paraître évident et naïf mais je vous garanti que cela n’a pas toujours été le cas !

Au début de ma pratique dans le bien-être (il y a 10 ans), je recevais des massages (très) occasionnellement dans l’année, soit pour « réviser » des manoeuvres, soit dans le cadre d’échange, de troc… Puis quand l’énergie « n’y était plus » je faisais appel à des rdv massages plus technique (massage dit énergétique, chinois…) pour rééquilibrer la circulation de l’énergie dans mon corps et hop c’était reparti pour un tour! Mais le rythme était toutefois encore très espacé. Il a fallut que mon métier devienne une activité à temps plein pour que je prenne pleinement conscience de l’importance de recevoir des massages régulièrement. Aujourd’hui si je ne reçois pas 2 massages par saison (ou trimestre), je tombe malade. Et je suis convaincue que les massages (shiatsu, thaï, reflexo…) que je reçois régulièrement grâce à mon réseau de praticiens  m’aide à conserver mon capital santé et à devenir un peu plus Zen chaque jours ^^.

Cependant, la principale limite du massage de bien-être traditionnel à l’huile est son coût !  Sur le marché actuel (France) : il est à 1 euro la minute. Plus le centre de bien-être est prestigieux et/ou le praticien expérimenté/diplômé, plus le prix dépasse cette convention. Une autre limite : la disponibilité, le client doit être disponible et libre de recevoir pleinement et sereinement ce type de massage dont la durée est en moyenne de 1h. Le manque de disponibilité et le budget « santé -loisirs » limité sont les 2 principaux facteurs bloquant pour permettre l’accés aux massages au plus grand nombre.

♣La découverte du Amma Assis♣
Depuis que j’ai recours à des séances de Shiatsu sur table (et oui…! ), soit 2 ans, je m’aperçois de l’efficacité des manoeuvres (what’s Shiatsu?). Et le Amma assis n’est autre que du massage Japonais (Shiatsu), Chinois (An*mo) et Coréen (Sin ki). A la seule différence, il se reçoit habillé sur une chaise ergonomique et les séances sont plus courtes – 20 min maximum (surement parce qu’il est principalement proposé dans le monde du travail ou de l’événementiel). Alors? Qu’est ce qui nous empêche de proposer des séances plus longues pour un public différent ? => R.I.E.N.

Alors voila, c’est en autodidacte (grace à mon parcours pro) et auprès de professionnelles (grâce à mon réseau 😉 que je me perfectionne au AMMA (assis). J’ai l’intention de vous proposer des séances de 45 à 60 minutes à un tarif accessible pour permettre à celles et ceux qui le souhaite de recevoir régulièrement ce type de massage et peut être découvrir une autre forme de bien-être, qui j’en suis sure permettra de chasser le stress et les tensions qui y sont liées. Si l’expérience vous tente : « à moi le  Amma  !!! » 🙂. Les séances-sur rdv- se passent côté Jardin ou à domicile, contactez-moi par : tel, sms, mail ou via FB pro pour toute demande d’info ou prendre rdv.

Durée d’une séance : 60 minutes

Déroulement : Accueil et échange sur les besoins, les attentes (10 min)
Protocole Amma : 40 minutes de manoeuvres précises et ciblées
Fin de séance : autour d’un thé, échange sur les ressentis et retour en fonction de la fréquence des séances. (10 minutes)

Tarifs : 20 euros la séance – Côté jardin
30 euros à domicile  – Secteur Pays de l’étoile
(au delà application de frais de déplacement)

Facture pour les mutuelles possible.

 

 

*Le massage ici est un massage dit de bien-être, de relaxation. A visée préventive, pour soulager du stress chronique, de douleur psychosomatique etc… mais en aucun cas un massage curatif : « Les praticiens de la F.F.M.B.E ayant comme intention et finalité le bien-être de la personne, les techniques pratiquées en l’absence de diagnostic et de traitement thérapeutique, ne s’apparentent en rien, ni dans les contenus ni dans les objectifs, à la pratique de la masso-kinésithérapie, ainsi qu’à toute pratique médicale »

Si vous avez aimé, vous pouvez partager cet article. Merci !

À propos de l'auteur

Ces articles peuvent également vous intéresser

Pas encore de commentaire

Une question ? N'hésitez-pas à la poster ici !

Laisser un commentaire

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.